Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Maromme Tennis

Bonjour à tous.


La municipalité nous autorise à utiliser 2 courts extérieurs (le numéro 1 et le numéro 3) à compter du 02 juin prochain, pour la pratique loisirs en 1 contre 1 uniquement, sous réserve de respecter le protocole sanitaire mis en place par la Fédération Française de Tennis d'une part et par la municipalité de Maromme d'autre part.

Le respect strict de ces consignes est la condition primordiale au maintient de cette autorisation d'accès aux terrains et pourrait signifier une nouvelle fermeture en cas de manquement.

 

Outre le protocole FFT (image en bas de page), l'organisation sera la suivante :

*Seuls les licenciés ayant envoyé leur attestation de reprise d'activité (lien en bas de page) par mail (covid19.marommetennis@gmail.com) pourront accéder aux terrains, il sera également possible de la transmettre aux permanents chargés de l'accueil des joueurs,

*Réservations par mail (et non via Ten'up) : reservationmarommetennis@gmail.com, votre créneau vous sera ensuite confirmé.

 

La municipalité de Maromme nous impose également la présence de bénévols au niveau des courts qui seront chargés de vérifier le respect de ces consignes.

Nous sommes donc à la recherche de personnes afin d'assurer des permanences et rendre ainsi possible l'accès aux terrains.

Les créneaux envisagés sont :

Du Lundi au Vendredi : 9H30-11H30 et 15H30-19H30
Samedi : 9H30-11H30 et 14H30-18H30
Dimanche : 9H30-11H30

Merci de vous manifester en écrivant à : réservationmarommetennis@gmail.com

 

Nous vous tiendrons informés des créneaux qui seront effectivement ouverts, à ce jour seul le créneau du lundi au vendredi de 16h30 à 19h30 est assuré par un bénévole et donc accessible.

 

Nous comptons sur votre implication et sur le respect de ces consignes qui nous permettent de pouvoir enfin rejouer au tennis.

Merci à tous.

 

Le bureau Maromme Tennis

 

Ré-ouverture terrains :  recherche bénévols
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article